Favourite Icon
 

Nouveau Urgence et Centre de traumatologie sauveront des vies

Photo of Dr. Guy Hébert, the Head and Chair of Emergency Medicine at The Ottawa Hospital.

« Il est temps d’agir. »

Par Dr Guy Hébert

Lorsqu’un patient gravement blessé arrive au Centre de traumatologie de L’Hôpital d’Ottawa, une équipe composée de plus de 20 médecins et infirmières hautement qualifiés se précipite pour le traiter en alliant expertise et précision.

Elle le fait actuellement au Campus Civic dans une salle deux fois plus petite qu’une salle répondant aux normes modernes, dans une Urgence qui accueille chaque année 50 % de plus de patients que prévu à l’origine.

L’Urgence du Campus Civic a été rénovée en 2003 de sorte à pouvoir traiter 60 000 patients par année. Nous traitons à l’heure actuelle plus de 90 000 patients par année et, compte tenu de la croissance et du vieillissement de la population, nous prévoyons de devoir en traiter plus de 120 000 d’ici 2030.

Notre nouvel hôpital moderne disposera d’une urgence capable d’accueillir plus de 135 000 patients par année. Elle sera conçue de façon à aider notre équipe à travailler efficacement et à donner la priorité à la sécurité, au confort et à l’intimité des patients. Les chambres seront séparées par des murs plutôt que par des rideaux et de meilleurs systèmes de ventilation minimiseront la propagation des maladies transmissibles.

Lorsqu’il s’agit de victimes de traumatisme et d’AVC, chaque seconde compte. Dans les cas graves, nous disposons d’un très court laps de temps pour intervenir afin de sauver une vie. C’est ce que nous appelons l’heure critique : la courte période où il faut effectuer les interventions vitales avant que le risque de décès ou d’incapacité permanente ne monte exponentiellement.

De nouvelles aires de traumatologie spacieuses permettront à nos équipes de calibre mondial de se déplacer plus facilement et de travailler plus efficacement. Elles disposeront d’un équipement de pointe et d’appareils d’imagerie diagnostique pour réaliser notamment des tomodensitométries et des radiographies à l’Urgence même afin que les patients puissent obtenir rapidement les soins dont ils ont besoin.

Cette pandémie a fait payer un lourd tribut à notre collectivité – en particulier à nos travailleurs en  première ligne – et a permis de mettre en évidence les limites et les défis du Campus Civic vieillissant et surchargé. Les talentueux et dévoués membres de nos équipes passent leurs journées à prodiguer des soins vitaux de classe mondiale dans un édifice qui était déjà extrêmement désuet avant l’arrivée de la COVID-19.

Il est temps d’agir. Nous devons aller de l’avant et construire l’hôpital moderne qu’Ottawa mérite afin de pouvoir continuer à prendre soin de notre collectivité, à attirer les cliniciens et les stagiaires les plus brillants et à bâtir notre riche héritage de recherches et d’innovations.

Il est temps de jeter les bases de l’avenir des soins de santé dans l’Est de l’Ontario pour que nous soyons toujours prêts pour la prochaine urgence.

Le Dr Guy Hébert est chef du Département de médecine d’urgence et responsable du seul centre de traumatologie de niveau 1 de l’Est de l’Ontario, au Campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa.