Favourite Icon
 

Nouveaux objectifs de durabilité pour le nouveau projet Civic

Photo de nouveau projet Civic

Prendre soin de l’environnement pour améliorer la santé de tous

Le nouveau campus de L’Hôpital d’Ottawa intégrera des caractéristiques propices à la santé pour réduire le stress et améliorer le mieuxêtre des patients, des visiteurs, des membres du personnel et des bénévoles.

« Nous nous concentrons beaucoup sur la conception biophilique, c’estàdire une approche de l’architecture qui cherche à relier les personnes dans les édifices à leur environnement naturel, dans le cadre de notre approche axée sur le mieuxêtre », affirme Jeff Mosher, spécialiste en durabilité chez HDR Architecture Associates Inc. « La conception biophilique sera intégrée au campus par l’accès à la lumière naturelle, à des vues sur la nature, et à des éléments intérieurs naturels, ainsi que par la présence d’espaces favorables à l’activité physique et au répit dans le magnifique paysage naturel du site. »

Nous employons un hybride des modèles de durabilité les plus modernes. Les avantages environnementaux d’un édifice très performant sont multiples : air plus pur, demande d’énergie réduite, technologies d’énergie renouvelable et sources de carburant à faible teneur en carbone. Nous explorons les possibilités d’une conception évolutive qui parviendra à une « consommation nette zéro ».

Jeff Mosher, Sustainability Specialist at HDR Architecture Associates Inc.
Jeff Mosher, spécialiste en durabilité chez HDR Architecture Associates Inc.

Le projet sera conçu pour résister aux hivers froids et aux étés chauds à Ottawa. Nous utiliserons des pratiques exemplaires de modélisation climatique pour évaluer les risques et concevoir en fonction des probabilités afin d’assurer la longévité et la performance dans un monde en constante évolution.

Avant la construction, nous assainirons les sources d’eau et les sols sur le site pour fournir des espaces verts sains et ouverts, ainsi que des zones pour la végétation et la biodiversité – le tout en collaboration avec la Commission de la capitale nationale (CCN). Nous aspirons non seulement à réduire les dommages environnementaux, mais aussi à améliorer l’empreinte écologique du site.

L’aménagement paysager attirera les pollinisateurs et comportera des habitats naturels. Nous étudions la possibilité de créer un corridor faunique protégé qui traverserait le site et relierait le lac Dow et le sentier ouest du canal Rideau à la rivière Rideau et à la section sud de la ceinture de verdure.

Conformément aux lignes directrices sur la conception sécuritaire pour les oiseaux publiées par la Ville d’Ottawa et la CCN, nous examinons des façons d’intégrer des normes de conception favorisant la sécurité des oiseaux dans toutes les ouvertures pratiquées dans l’enveloppe des bâtiments, y compris les facades-rideaux, les fenêtres, les portes et les puits de lumière, afin de minimiser les risques de collision pour les oiseaux, notamment sur les édifices éclairés la nuit.

« Le nouveau campus Civic entend être un bon voisin de toutes les façons raisonnables possibles en respectant ou en surpassant les exigences de la Ville d’Ottawa et les lignes directrices de la CCN sur les seuils de bruits et d’éclairage pour les quartiers et les terrains adjacents », explique Joanne Read, vice-présidente exécutive de la Planification à L’Hôpital d’Ottawa. « Nous visons à réduire l’atteinte environnementale et à améliorer notre empreinte écologique, en vue de renforcer la qualité de vie des gens et de la faune. »

Nous mettrons également l’accent sur la conservation de l’eau en réduisant la consommation d’eau potable, en protégeant la qualité des ressources hydriques à proximité et en préservant la santé du bassin versant par l’infiltration des eaux de pluie et le traitement des polluants sur place.

Le nouveau campus permettra à l’Hôpital de réduire sa production de déchets et de microplastiques destinés à des sites d’enfouissement émetteurs de méthane et libérés dans les écosystèmes environnants.

« Nous voulons réduire considérablement les déchets de construction et de fonctionnement, préserver les ressources et prioriser la durabilité grâce au recyclage, au compostage, au retraitement des instruments et à de nouveaux programmes de conservation qui réduisent les déchets destinés à l’enfouissement, poursuit Mme Read. La durabilité environnementale est un principe directeur pour l’ensemble de ce projet. »